Il arrive que l’expatriation crée ou accentue de graves tensions au sein du couple. Lorsque toutes les voies de réconciliation ont échoué, un divorce s’impose parfois. Pour des époux de nationalité française est-il possible de divorcer à Singapour ?

 

La réponse est oui. La Women’s Charter, loi qui organise le divorce le permet sous certaines conditions :

- Les époux doivent être mariés depuis plus de 3 ans

- L’un des époux doit résider à Singapour depuis plus de trois ans.

- Le motif du divorce doit entrer dans les cas reconnus par la loi singapourienne (voir plus bas)

 

Si toutes ces conditions sont remplies divorcer à Singapour est envisageable mais p...

Please reload